Bannière Editions de la Châtaigneraie

Un livre pour vous !

Dans notre catalogue

Espinadel Tome II

14,90

R.A.S. : Retour aux sources

Après la découverte de trois cadavres sur les pentes du Puy Courny, Pauline revient à Espinadel, bien décidée à aider les policiers et à réussir à prouver enfin qu’elle n’est pas folle…

… THRILLER MENÉ À TOMBEAU OUVERT…

Ce second volet du diptyque Espinadel offre une, ou plusieurs, réponse(s) aux questions ouvertes dans le premier tome, sans jamais toutefois lever entièrement tous les doutes : là réside le talent de Céline Bourbon, d’apporter des réponses tout en laissant la porte s’entrouvrir sur d’autres pistes… pour mieux frissonner !

Dédicace personnalisée offerte par l’auteur !

Et sur votre liseuse pour 4.99€

Disponible en eBook sur une centaine de plateformes numériques au prix de 4.99€
ISBN : 978-2-491046-35-4 Collection:
Poids 360 g
Dimensions 21 × 15 × 2.2 cm

Céline Bourbon

Céline Bourbon, dynamique autrice, vit plusieurs vies à la fois : secrétaire de mairie, elle écrit pendant son temps libre.
Après le succès de son témoignage, Journal d’une alcoolique abstinente, paru en mars 2020 aux Éditions de la Châtaigneraie, elle nous propose un roman horrifique en deux parties, Espinadel : Son château, mon cauchemar (thriller psychologique), suivi de R.A.S. : Retour Aux Sources (thriller).
Infatigable dévoreuse de livres, elle a créé en 2019 un salon littéraire atypique et décalé : L’Arrêt création des Scribouillards (Saint-Illide, Cantal). Elle est aussi à l’origine du Salon du livre éphémère, groupe Facebook de partage et d’échanges autour du livre, réunissant près de 3 000 membres (auteurs, éditeurs, correcteurs, libraires, lecteurs...), créé lors du confinement de 2020 en réponse à l'annulation de tous les salons et séances de dédicaces.

Extrait

La Silhouette sort de la forêt, les bras chargés de son fardeau. Elle progresse doucement sous le poids de celui-ci. Elle ne peut s’empêcher de jeter des regards méfiants alentour, de peur de se faire surprendre. Pourquoi lui ont-Ils ordonné de venir jusqu’ici alors que le soleil est encore haut dans le ciel ? Elle secoue la tête : trop de risques inutiles ! Elle ne peut lutter contre cette boule d’angoisse qui lui serre l’estomac. Pourtant, Elle est obligée de Leur obéir. Ce sont Eux qui commandent ! Elle, Elle n’a d’autre choix que d’accéder à Leurs demandes.

Elle pose son paquet et s’octroie quelques instants de pause. Elle s’assoit dans l’herbe et regarde au bas de la colline. Celle-ci, que les gens d’ici nomment le Puy Courny, surplombe Aurillac, la ville en contrebas. De là où Elle se trouve, Elle a une vue panoramique sur l’ensemble de la cité. Elle peut observer le va-et-vient incessant des voitures. Elle n’aime pas la ville. Trop de gens, trop de bruit, trop sale ! Cela fait bien longtemps qu’Elle s’est coupée du monde. Elle a trouvé son havre de paix, sa maison, à plusieurs kilomètres de là. Sa nouvelle demeure était déjà habitée, mais Ils avaient bien voulu qu’Elle s’installe avec Eux. La seule condition qu’Ils lui avaient imposée : faire tout ce qu’Ils lui demanderaient, sans poser de question. Cette vie de quasi-solitude lui pèse parfois, mais c’est la vie qu’Elle s’est choisie.

Au bout de quelques minutes, Elle se relève et reprend son fardeau. Elle doit rapidement aller le déposer au même endroit que les deux autres avant que quelqu’un ne la repère. Elle n’a toujours pas compris pourquoi Ils veulent absolument qu’Elle s’en débarrasse ici. Avant ces trois derniers, Elle les abandonnait dans la forêt autour de la bâtisse. Mais, depuis trois mois, Ils ne veulent plus qu’Elle les cache. Ils tiennent à ce qu’on les trouve. Tout en cheminant vers l’endroit où Elle doit laisser son paquet, Elle repense à cette dernière lubie qui commence à devenir dangereuse, et pour Elle et pour Eux.

Dans un champ, au milieu de la pente, Elle s’arrête : ça y est ! Elle est arrivée là où Elle doit laisser sa charge. Elle la dépose et la déballe délicatement. Elle se penche sur le corps sans vie de la femme à ses pieds. Elle lui caresse tendrement les cheveux. Elle ne peut s’empêcher de penser que, plus ça va, et plus ces femmes ressemblent à la fille qu’Elle a laissé s’échapper il y a cinq ans.

Collection Lignes de mire
Type Livre broché
Année de parution 2020
Nombre de pages 276
Poids 360 g
Dimensions 21 x 15 cm
Logo Editions de la Châtaigneraie MF
26 rue de la Coste 15000 Aurillac (33) 06.83.26.27.10 contact@editions-de-la-chataigneraie.com
Réseaux sociaux